Copie_de_T156_T_l_viseur_des_ann_es_50Les années 50, en France, c’est la décennie de l’explosion de la télévision : il y avait 3 794 téléviseurs en 1950, il y en aura, en 1959, un million. En Algérie,comme en France,souvent,c'était le prétexte à des réunions de voisins,chez celui qui avait la chance d'avoir un téléviseur.Les récepteurs étaient fragiles ,avec de multiples boutons de réglage,dont un en particulier: »réglage finesse » pour optimiser la netteté de l'image.Hélas ,après l'avoir touché il fallait souvent appeler le dépanneur! Les postes destinés à l'Algérie avaient un commutateur supplémentaire, pour changer la langue aux informations.On pouvait,au choix,écouter en Français ou en Arabe. Le 24 décembre 1956 eut lieu la première diffusion à travers l'Algérie. Trois semaines avant eut lieu le premier salon de la télévision .En 1957,j'eus une primo infection  qui me cloua au lit et mon père ,en acheta un.Il en avait envie et ma maladie lui donna le prétexte pour nous l'offrir....mais on ne l'allumait que pour les infos et des émissions de variétés.De bons souvenirs quand même!.

 Télévision bilingue ....

 Télévision bilingue- Alger