Le blason de la Corrèze (ancien Bas-Limousin)

Le blason de la Corrèze

Le blason de la province du Limousin est traditionnellement celui des Penthièvre : d'hermine, à la bordure de gueules, depuis Guy, vicomte de Limoges, fils d'Arthur II, duc de Bretagne et de Marie de Comborn, héritière de la vicomté. La troisième race des vicomtes de Limoges porta donc dans ses armes l'hermine de Bretagne.


En 1971, l'héraldiste corrézien Robert Merceron proposa dans un article de la revue Lemouzi (n° 40) l'adoption d'un blason particulier à la Corrèze (ancien Bas-Limousin). Ce blason reprenait les armes des quatre vicomtés entre lesquels était, au Moyen Age, partagé le Bas-Limousin.
Ce blason fut adopté et est donc devenu officiellement celui de la Corrèze.

Ces armes se lisent de la façon suivante :
écartelé au 1. d'or à deux lions léopardés de gueules, qui est Comborn ;
au 2. échiqueté de gueules et d'or, qui est Ventadour ;
au 3. coticé d'or et de gueules, qui est Turenne ;
au 4. d'or à trois lions d'azur, qui est Limoges.
Écartelé signifie que le blason est divisé en quatre parties.

Sources : Le guide de la Corrèze de Claude Latta aux Éditions La Manufacture,
Grand Prix National des Guides Touristiques 1986.