Moulin_Ferrero

              Moulin Ferrero à Bou Saâda

 

 

 

 

Ce moulin, un peu délabré, est construit dans un défilé de canyons du plus heureux effet; une eau fraîche coule, hiver comme été, le long d'un splendide jardin. Demeure rêvée pour misanthrope, le Moulin Ferrero semble un lieu de repos idéal au milieu des champs de violettes et des arbres de toutes essences, le long de l'oued. C'est à cet endroit que les cinéastes américains et français vinrent tourner des scènes de «Samson et Dalila» et «d'Homme à Homme». Excellente impression de «gorges perdues dans l'aridité du désert.

Antoine Ferrero,né le 28 septembre 1849,à Carona-Province de Turin(Italie)émigre en Algérie vers 1867 et débarque à Bougie. Il est employé dans diverses minoteries et fonde le Moulin Ferrero à Bou-Saâda.
Plus tard il acquiert un autre moulin à M'sila, dit le Moulin des Rosiers. Il désigna comme son successeur à Bou-Saâda, son frère, Denys Ferrero et à M'sila son beau-frère, Désiré Fournier.

Tout sur la famille Ferrero,voir:

Les Pages Tambour - DESCENDANCE FERRERO

 

 

Production du couscous par la famille Ricci à Blida

 

 

Fondée en 1853 à Blida (Algérie), la maison Ricci imagine la première,de sécher par une ventilation artificielle une graine toujours roulée et tamisée à la main. Créée en 1907 par Jean-Baptiste et Anaïs Ferrero, la maison du même nom met au point, en 1953, la première rouleuse mécanique de la graine. En 1973, les deux entreprises, rejointes par une autre maison d'Algérie, Cauchy, fusionnent et donnent naissance à Ferico. Le groupe produit aujourd'hui dix tonnes de couscous à l'heure, et exporte dans plus de 45 pays. Récemment, les dirigeants de Ferico, pour la première fois depuis 1962, se sont rendus en Algérie où ils espèrent bien exporter un jour. Voilà même que, pour être au goût du jour, l'entreprise a mis sur le marché un couscous au "blé complet biologique".
Source:harissa.com

Voir arbre et photos Famille Ricci:

Les Ricci (/www.pages-tambour.com)

RICCI à BLIDA (jean.salvano.club.fr)