Hiver 1962 -1

 

hiver 1962-2

 

                                                                                                                                                     Contraste!

                                           Noël 1962

Decembre 1962 fut une grande souffrance pour nos parents déracinés , qui se prolongea tout l'hiver. (Certains ne résistèrent pas au froid! )

Fin décembre: un froid polaire déferle sur toute l'Europe, le réveillon de Noël 1962 est le plus froid du XXéme siècle avec -15° à Bordeaux et -9° à Biarritz. On mesure 1m de neige à Barcelone et 32cm à Marseille. Pratiquement toute la France est paralysée par le froid et la neige; les canaux et rivières gèlent peu à peu, certains fleuves comme le Rhin, le Rhône et la Seine charrient des glaçons à partir de la fin du mois de décembre.
10 janvier 1963: l'air très froid déferle de nouveau sur tout le pays où le gel est pratiquement permanent; on mesure par exemple 35cm de neige à Montpellier et 25cm à Calvi.
19janvier: cette vague de froid se renforce et après de fortes chutes de neige, les températures atteignent pratiquement des niveaux records, on enregistre par exemple -27° à Ambérieu, -26° à Vichy, -23° à Saint-Etienne et Lyon, -18° à Montpellier, -14° à Dinard, -13° à Paris.
19 et 20 Février: de fortes chutes de neige se produisent dans le Nord, puis sur toute la France, on mesure 10 à 20cm en région parisienne. Une banquise se forme même à Dunkerque.
L'hiver 1962-1963 est ainsi le plus long et le plus froid depuis l'hiver 1879-1880.Cette vague de froid aura débuté le 13 novembre 1962 pour se poursuivre jusqu'au 5 ou 6 mars 1963, avec seulement quelques petites interruptions, le sol gèle jusqu'à environ 60cm de profondeur sur la moitié nord du pays.

Source: livre "Quel temps" de Guillaume Sechet

Voir aussi :

hiver 1962 1963

L'exode-Interrogeons les vivants et les morts...