imageeucalyptus

  Essence_algerienne_2    

                            L'essence Algérienne

                                       ''potion de nos grand mères''

Malgré son nom,l'essence algérienne n'a pas vu le jour en Algérie,mais dans le Pas de Calais.elle doit son nom à la mode algérienne qui tourneboule Paris durant une bonne part du siècle dernier.

Léon Touhladjian,pharmacien à Berck Plage,élabore la formule de l'essence,un mélange d'extaits d'eucalyptus,de menthe et de gaïac.La potion ayant guéri la coqueluche et la bronchite de sa fille,Léon décide,en 1905,d'en faire une spécialité.L'étiquette du flacon portera un temps l'image de sa fille,première bénéficiaire du remède.La senteur balsamée de l'eucalyptus lui en fournit le nom d'essence algérienne.

Rapporté de Tasmanie par Houtou de la Billardière,en 1792,l'arbre s'est acclimaté sur le littoral algérien qui,depuis 1856,en abrite une forte densité.L'eucalyptol,huile essentielle de l'eucalyptus,à l'odeur un peu camphrée,se révèle sans pareil pour décongestionner.L'Algérie en exporte alors par an prés de 7 tonnes.

Essence_Algerienne.Aujourd'h'ui,le laboratoire Toulade,en haute Normandie,

fabrique encore cet indémodable remède de grand mère.

Source:archives Geo- photos personnelles