Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Algerazur
Visiteurs
Depuis la création 924 123
Archives
14 avril 2010

1973-Naissance à Limoges du Cercle algerianiste

                

Hôtel du Faisan-Limoges


            Le Cercle algerianiste

 

Le 14 Avril 1973, à l’Hôtel du Faisan à Limoges, c’est la création officielle du Cercle algérianiste. Cette assemblée générale constitutive réunit une dizaine de personnes.

 

Hotel du Faisan

            Hotel du Faisan

 

Parmi les 10 fondateurs du Cercle, présents ou excusés à cette réunion, 4 venaient du FNR Jeunes (Gérard Garcia, Jacques Villard, Jean-Marc Fernandez et Maurice Calmein), 2 de l’AUPN (Hervé Cadot et Yves Nicol), 2 du Ranfran-Jeunes (Luc verlinde et Jean-Pierre Fuster) et 2 n’avaient aucun antécédent associatif (Armande Lespiat et Jacques Debono).

Pendant l’été 73, le Gal Jouhaud apporte son soutien enthousiaste et parle du cercle chaque fois qu’il le peut (dans l’émission Radioscopie de Jacques Chancel, dans les congrès du FNR, etc.).

Le Bachaga Boualem, le Gal Salan et Pierre-Jean Vaillard entrent dans le comité d’honneur, aux côtés de Jean Pomier et du Gal Jouhaud.

Les présidents d’honneur seront, successivement: Jean Pomier, Paul Belmondo, Fernand Arnaudiès et Alain Mimoun.

Le 1er Novembre 1973, c’est le lancement public du Cercle par un communiqué de presse largement diffusé.

Les réactions sont nombreuses et positives et les adhésions commencent à arriver. La machine est en marche.

En Avril 1974, c’est la publication du «Manifeste algérianiste» .

1000 exemplaires sont envoyés gratuitement à des personnalités, des associations et à la presse. Là encore, les réactions sont encourageantes.

 

 

                        LE MANIFESTE ALGERIANISTE - 1973

PARCE QUE NOUS AIMIONS L 'ALGERIE.

Parce que nous aimions filialement LA FRANCE qui nous avait aidés à transformer et à lui garder cette Algérie dont elle ne voulait plus maintenant ...

Parce que nous avions vingt ans et que nous avions foi en la victoire, que nous étions forts dans les combats triomphants et solidaires dans les revers, l'exil et les prisons...

Maintenant que le temps a passé, maitenant que l'exil nous a dipersés, affaiblis, et avant que notre communauté ne se dissolve tout à fait...

NOUS CREONS UN CERCLE.

Pour protester contre l'histoire officielle de la présence française en Algérie telle que la présentent ceux-là mêmes qui nous ont acculés à l'exil.

Pour approfondir notre connaissance du passé algérien afin de mieux nous connaître, de redécouvrir l'originalité de la culture qui se faisait jour en Algérie, et pour diffuser l'oeuvre des écrivains algerianistes.

Pour redonner une vigueur nouvelle à la communauté "Algérie Française", pour retremper notre foi.

Nous créons un CERCLE ALGERIANISTE pour sauvegarder de l'oubli et du néant le peu qui nous reste de notre passé magnifique et cruel.

Les présidents du Cercle Algérianiste : Maurice Calmein (1973/1985) ; Jo Sohet (1985/1988) ; Georges Bosc (1988/1991) ; Yvon Ferrandis (1991/1993) ; Jo Sohet  (1993/1996) ; Andrée Montero (1996/1999) ;  Pierre Dimech (1999/2002) ; Boris Kan ; Thierry Rolando est président depuis 2003.

  Voir :

Algerianisme

Mais aujourd'hui,s'en souvient on ,dans cette bonne ville de Limoges?.....évidemment les pieds noirs sont peu nombreux en Limousin et disséminés...Il existe bien une "amicale" mais ouverte à un petit nombre ...sans adresse,sans tel et sans site internet!!

L'hôtel du faisan n'existe plus..à sa place se trouve une agence d'un groupe immobilier..

 

Hôtel du Faisan-Limoges

 

Une Stèle du souvenir existe toutefois au cimetière de Louyat,un des plus grand cimetières de France:

 

St_le_du_souvenir_Limoges

Le cimetière Louyat,
Surnommé « le cimetière de porcelaine », il a été créé en 1806, c’est l’un des plus vastes d’Europe. Les tombes sont décorées de plaques funéraires en porcelaine. Elles représentent souvent le défunt et sa famille dans des paysages néoromantiques emplis de saules pleureurs, de motifs floraux et d’anges. Patrice Chéreau, impressionné par ce cimetière, l’a longuement filmé dans « ceux qui m’aiment prendront le train ».

 

Publicité
Commentaires
G
BONJOUR<br /> <br /> JE SUIS PIED NOIR SUIS NE A BONE MAIS MES ANCETRES ETE DE A REGION DE LIMOGES COMMENT FAIRE PARTI DE VOTRE GROUPE MERCI
Répondre
M
Le 14 juin 1985, je rencontre Jo Sohet qui en sera président national, à la fête de Sidi Ferruch à Carcassonne. J'étais déjà adhérente du Cercle sur Versailles, résidant auparavant en île de France. Jo Sohet venait de publier aux éditions Atlanthrope "Le Rossignol de Tib-Harine". La lecture m'avait enthousiasmée et, apprenant sa présnece à ce rassemblement, j'y suis allée avec mon livre pour le faire dédicacer (voir photo). En exergue de son recueil, Jo Sohet écrit :"Ce livre a été écrit en pensant aux jeunes gens qui partout dans le monde rêvent de bâtir des pays neufs auxquels ils auront mérité d'appartenir.<br /> <br /> Il veut aussi donner le regret de ce qui a été interrompu en Algérie. Car un peuple meurt dès lors qu'il renonce à ses ambitions et à ses souvenirs. JS". A la suite de cette rencontre, d'une part une profonde amitié nous liera jusqu'à la mort de Jo en Nouvelle Calédonie où il repose près de Jean Brune, d'autre part j'allais fonder le Cercle algérianiste d'Auch qui connut quelques belles années avec des interventions très riches, notamment celle de mon ami le regretté Dr Raymond Féry, mais bien d'autres... Voilà ma petite contribution à cette belle aventure. A ce jour je suis toujours adhérente mais plus membre actif (il fut un temps où je fus membre du CA national et secrétaire nationale du Cercle...)
Répondre
V
Bonjour, Chers Amis,<br /> <br /> Je lis toujours avec beaucoup d'intérêt, votre Site.<br /> <br /> M'inscrivant dans la continuité, je vous donne mes coordonnées :<br /> <br /> 9, Rue du Four<br /> <br /> 34600 FAUGERES<br /> <br /> jacquesvillard34@gmail.com<br /> <br /> Vous pouvez m''écrire pour me demander des renseignements.<br /> <br /> Je vous répondrai.<br /> <br /> Bien fraternellement.<br /> <br /> Jacques Villard.<br /> <br /> <br /> <br /> Je n'ai jamais oublié Limoges.<br /> <br /> Je serais heureux si l'un d'entre vous pouvait se rendre à l'Hôtel du Faisan et essayer de retrouver une trace.<br /> <br /> En effet, le jour de la création du Cercle, j'ai rencontré dans les salons de l'Hôtel, Robert Lamoureux.<br /> <br /> Nous avons longuement discuté.,
Répondre
V
Bonjour, <br /> <br /> Je suis désormais retraité à 34600 Faugères dans l'Hérault<br /> <br /> (9, Rue du Four) (0467951216).<br /> <br /> Toujours à la disposition des chercheurs et des curieux, je reste à leur disposition.<br /> <br /> Ils peuvent m'écrire villardjacques1@gmail.com<br /> <br /> Beaucoup de choses inexactes ont été écrites sur le Cercle Algérianiste et ses fondateurs.<br /> <br /> Bien fraternellement.<br /> <br /> Jacques Villard
Répondre
V
Chers Amis,<br /> Votre Site est de grande qualité.<br /> Les informations contenues sont exactes et dignes d'intérêt.<br /> Je suis prêt à vous apporter toutes les précisions que vous attendez sur le Cercle Algérianiste mais aussi sur la période 1960-1967 qui fut le plus pénible pour notre communauté.<br /> Je suis en train de préparer un cycle de conférences.<br /> Je vous adresse tous mes encouragements.<br /> Bien fraternellement !<br /> Jacques Villard<br /> Cercle Algérianiste <br /> 1973<br /> villardjacques1@gmail.com<br /> http://www.africapax.fr
Répondre
Algerazur
Publicité
Algerazur
  • ce blog est dédié à ma marraine Renée,décédée à l'age de 23 ans ,qui repose au cimetière d'hussein dey sur cette terre d'algérie ou je suis né.ce sera un lieu d'échange et de souvenir
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Derniers commentaires
Newsletter
Publicité