14 juillet 2010

Hommage à l'Armée d'Afrique



Le défilé du 14 juillet commence sous les couleurs de l'Afrique

  Quatorze pays africains participent à la parade militaire.

L'armée d'Afrique_au_défilé__14_juillet_2010

Arm_e_d_Afrique

Chant des Africains.mp3 (Objet audio/mpeg)

Texte__Chanson_Les_Africains

Nous sommes fiers ,dans notre famille d'avoir servi dans l'armée d'Afrique(Zouaves-1914/Spahis , tirailleurs sénégalais et Algériens ensuite!)

Voir :

1944-les volontaires de l'armée d'afrique étaient en Normandie - Algerazur

15 Aout 1944-Les troupes d'afrique à l'assaut du Cap Nègre - Algerazur

MERCI aux tirailleurs (Thank you) by HADEN Steed - Algerazur

                1880       
  Première fête nationale officielle en France

Pour la première fois, le 14 Juillet est célébré en tant que fête nationale. Le drapeau tricolore est définitivement celui de la France qui choisit La Marseillaise pour hymne national. 

fete_france1212

          Tout savoir
                      sur le 14 Juillet

14 Juillet, fête nationale - Les grands 14 Juillet - La fête -
Au-delà de la métropole

14 Juillet, fête nationale

puce_nb.gif (820 octets) Discussion du projet de loi ayant pour objet l'établissement d'une fête nationale (Sénat, séance du 29 juin 1880)
puce_nb.gif (820 octets) Rapport
puce_nb.gif (820 octets) Projet de loi
puce_nb.gif (820 octets) Programme du 14 juillet 1880

On connaît rarement l'année - 1880 -  qui marque pour la France la consécration du 14 Juillet comme fête nationale. Voici les textes fondateurs : comme le dit Henri Martin, rapporteur au Sénat de la loi du 6 juillet faisant du 14 juillet une "journée Fête Nationale annuelle", "ce jour-là, le 14 juillet 1790, a fait, je ne veux pas dire l’âme de la France [...] mais la révolution a donné à la France conscience d’elle-même".

En 1878, le ministère Dufaure avait fixé au 30 juin une fête parisienne en l’honneur de la République. Elle est immortalisée par un tableau de Claude Monet. Le 14 juillet 1879 prend un caractère semi-officiel. Après une revue des troupes à Longchamp (le 13 juillet), une réception est organisée le 14 à la Chambre des députés à l’initiative de Gambetta qui la préside, une fête républicaine a lieu au pré Catelan en présence de Louis Blanc et de Victor Hugo. Dans toute la France, note Le Figaro : "on a beaucoup banqueté en l’honneur de la Bastille" (16 juillet 1879).

Le 21 mai 1880, Benjamin Raspail dépose une proposition de loi signée par 64 députés, selon laquelle " la République adopte comme jour de fête nationale annuelle le 14 juillet ". L’Assemblée vote le texte dans ses séances des 21 mai et 8 juin ; le Sénat l’approuve dans ses séances des 27 et 29 juin 1880 à la majorité de 173 contre 64, après qu’une proposition en faveur du 4 août eut été refusée.

La loi est promulguée le 6 juillet 1880. Le ministre de l’intérieur prescrit aux préfets de veiller à ce que cette journée " soit célébrée avec autant d’éclat que le comportent les ressources locales ".

La fête célébrée cette année-là fut à la mesure de l'événement.

Source:http://www.14juillet.senat.fr/toutsavoir/

distributionDrapeaux
La remise des nouveaux drapeaux aux divers corps de troupe le 14 juillet 1880. Source : Musée de l'Armée