Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Algerazur
Visiteurs
Depuis la création 928 763
Archives
1 juin 2011

L’émir Khaled et la laïcité(1924)

 

Emir KhaledL’émir Khaled favorable à la laïcité en 1924(Les occasions manquées...)

L’émir Khaled (1875-1936) est un petit fils du fameux émir Abd el-Kader (1808-1883) qui résista militairement à l’occupation française en Algérie jusqu’à sa reddition en 1847.

Ab el-Kader fut à la fois un grand mystique musulman, un chef nationaliste, et à la fin de sa vie un fidèle allié de la France dans son exil à Damas. Khaled, l’un de ses petits fils, est lui aussi un fervent musulman qui lutte pour une meilleure et plus juste intégration de l’Algérie à la France. Fier de sa culture et de ses origines, engagé volontaire dans les goumiers du colonel du Jonchay, il se battit avec bravoure durant la première guerre mondiale, ce qui lui valut la croix de guerre. En 1924, lorsqu’il rédige cette lettre au président du conseil Édouard Herriot, il a déjà derrière lui une expérience politique assez revendicatrice à l’égard de la France. Un des rares élus musulmans au conseil municipal d’Alger, Khaled est l’un des premiers à oser revendiquer un meilleur traitement pour les musulmans d’Algérie. Président de la «Fraternité algérienne», il considère l’inertie française depuis 1918 à l’égard de l’Algérie comme un affront aux algériens morts pour la patrie. Ses propos fort mal considérés par l’administration française lui valurent d’être exilé en Égypte en juillet 1923. Le succès électoral du Cartel des gauches en mars 1924 contre le Bloc National lui permet de rentrer à Paris. C’est ici dans ce contexte, qu’il adresse une requête pleine d’espoir au nouveau chef de gouvernement. La mention «en exil» qui suit sa signature, est là pour rappeler à Herriot l’action injuste du précédent gouvernement.

Lettre_de_l'emir_Khaled

Considéré comme le premier nationaliste algérien, il demanda d’abord à la France la citoyenneté française pour les «indigènes» en contrepartie de l’obligation de la conscription militaire [1912], puis ensuite, l’application de la laïcité au profit des mêmes. Cette dernière demande est exposée dans un courrier adressé au Président du Conseil d’alors, Édouard HERRIOT. Ce dernier porteur du projet novateur de construction de la Grande Mosquée à Paris aurait pu être sensible à cette demande. Mais non, la France laïque en métropole préfère continuer à subventionner l’islam en Algérie afin de mieux le contrôler. Le regard de la République Française sur l’islam est donc une affaire de longue date.

http://www.institut-jacquescartier.fr/?p=415

Publicité
Commentaires
B
JE PENSE QUE NOUS ALGÉRIENS ONT RATES PLUSIEURS OCCASION DANS NOTRE HISTOIRE CONTEMPORAINE C'EST DOMMAGE...
Répondre
G
Bonjour René,<br /> Il est vrai que nos Gouvernements ont raté bien des occasions par leur ignorance des problemes.!<br /> Les Gouverneurs Généraux se sont succedés sans résultats positifs sur la vie indigene du pays.<br /> J'avais lu dans El-Watan:<br /> "L'arriere petit-fils d'Abdelkader, devenu...marxiste-léninisme, va s'intéresser au sionisme comme société libertaire, au contraire des sociétés arabes gouvernées par des autoritaires et vécut sa fin de vie en..Israel ou il est enterré près d'un kibboutz."<br /> Mais la teneur principale de cet article n'est qu'un fatras de mensonges qui n'ont pour but que de déligitimiser Israel. Ce journal prétend que des arabes algériens(!) avaient avant les Israéliens habité en Israel et que leurs terres leurs avaient été volées par les pionniers juifs !!! Hélas plus le mensonge est grand, plus il laisse des traces mortelles.En fait ce sont plus de 800000 juifs qui ont du fuir en 1948 les pogroms des tyrans musulmans en abandonnant tous leurs biens dans les pays arabes fascistes. Ils ont remis en valeur les terres marécageuses et sources de fievres pour transformer le pays en une région que nos voisins attardés (qui s'entretuent actuellement)jalousent et veulent nous voler.C'est la la vérité qui leur reste en travers de la gorge.<br /> Bonne fin de semaine avec mes amitiés ensoleilléees.
Répondre
P
Oh, oh, la laïcité il faut très précisément la circonscrite<br /> <br /> http://ysengrimus.wordpress.com/2011/06/01/laicite-ouverte-ou-laicite-definie-eh-bien%E2%80%A6-laicite-ouverte-et-laicite-definie%E2%80%A6/<br /> <br /> Histoire de clairement tamiser sa solide dimension progressiste des inévitables pulsions rétrogrades de notre ethnocentrisme.
Répondre
L
des precisions que les livres d'HISTOIRE ont passées outre pour nôtre connaissance
Répondre
Algerazur
Publicité
Algerazur
  • ce blog est dédié à ma marraine Renée,décédée à l'age de 23 ans ,qui repose au cimetière d'hussein dey sur cette terre d'algérie ou je suis né.ce sera un lieu d'échange et de souvenir
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Derniers commentaires
Newsletter
Publicité