3 mars 1962,alors que l'on prépare la conférence d'Evian.. enterrement à Mers el Kebir des membres de la famille Ortega atrocement massacrés :

« Aucune cause ne justifie la mort de l’innocent. Si je peux comprendre le combattant d’une libération, je n’ai que dégoût devant le tueur d’enfants » (Albert CAMUS)

Rappel du drame du 1er mars :

Assassinat_Famille_Ortega

Document actualité :