Jacques Missé

 Jacques Missé près de La biche couchée à Broût-Vernet

(cliché : famille Missé)


Jacques Missé est né le 24 décembre 1919 à Alger.

Il fit ses études à Alger puis devança l’appel, intégrant dans les troupes du Génie quelques mois avant la guerre.

Après sa démobilisation, il décida de s’engager dans la voie de l’art, et plus particulièrement de la sculpture.

Dès 1945, il obtint le Grand prix de la Ville d’Alger pour Le mendiant,

Il va dès lors recevoir des commandes d’État et réaliser en 1946 la dalle sacrée du Forum d’Alger ;

En 1947,le monument de la Gloire au génie pour l’entrée du camp militaire Basset de Beni Messous ...

et des Fables de La Fontaine pour une école primaire d’Alger .

Avenue-du-8-novembre-Alger - Copie

Glaive du débarquement - Copie

en 1955 le monument du débarquement des Forces alliées en Afrique du Nord, érigé à Alger,avenue du 8 novembre 1942, mais aujourd’hui détruit ,

Glaive débarquement-Alger

 C’est un drame familial qui conduit Jacques Missé en Bourbonnais. En 1958, son épouse meurt en accouchant de leur fils Pierre ; l’enfant est de santé fragile et son père décide, après avis médical de regagner la métropole et de s’installer l’été à Broût-Vernet (près de Vichy dans l’Allier), où la famille possédait une vieille ferme, et l’hiver au Cannet-Rocheville (dans les Alpes-Maritimes).

C’est ainsi que de nombreuses statues publiques sont visibles dans le département de l’Allier :

- à Broût-Vernet bien sûr où au printemps 2008 les statues ont été nettoyées et protégées :

 

biche-couchee

 La biche couchée

(place de la Croix Rouge) ;

ste Rita

Sainte Rita

(place de l’Église) ;

 Vierge st paul

 La Vierge des Saints-Paul

(lieu-dit Les Saints-

Paul) ;

St pierre de chausse courte

 Saint Pierre

(lieu-dit «Chaussecourte») ;

Jacques Missé est décédé  à Antibes , le 21 avril 1998 et repose dans la sépulture familiale à Broût-Vernet

 

Caveau Missé

 

Sources :Exposition_Jacques_Misse

            http://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Hennequin