15 août 2009

15 Aout 1944-Les troupes d'afrique à l'assaut du Cap Nègre

Il y a 65 ans: Débarquement des troupes d'Afrique en Provence Le Cap Nègre, est devenu le lieu de résidence du Chef de l'Etat français. Appartenant à la famille Bruni-Tedeschi depuis 1970, la solide batisse surmontée de deux tours est bâtie sur un promontoir rocheux, au coeur d'une pinède, avec une vue panoramique sur la Méditerranée.... Voir: Cap Negre au Lavandou C'est par l'escalade du cap Nègre le 15 aout 1944,à minuit, que commença la libération de la Provence. Voir: www.witzgilles.com/ commandos_afrique.htm Le... [Lire la suite]
Posté par Algerazur à 00:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

05 juin 2009

5 juin 1944,les Africains à Rome

 Remember  !  5 Juin 1944,l'armée d'Afrique entre à Rome Les Nord-Africains s'illustrent en mai 1944 dans l'attaque des fortifications allemandes de la ligne Gustav, entre Naples et Rome, à hauteur du monastère du Mont-Cassin. Le 5 juin 1944, à la veille du débarquement de Normandie, les troupes d'Italie font une entrée triomphale à Rome. Les tirailleurs africains participeront quant à eux au débarquement allié de Provence, le 16 août 1944, deux mois après celui de Normandie. Le 25 août 1944, des fusiliers... [Lire la suite]
Posté par Algerazur à 11:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 février 2009

La Franc maçonnerie et l'Algérie

 La franc-maçonnerie  et    l'Algérie . . . Le livre de Bruno Etienne remet  les pendules à l'heure. C'est bien au nom d'une autre vision de l'Islam, ouverte et tolérante, bienveillante envers tous les êtres humains, que l'Emir, en pleine connaissance de cause, a accepté d'être initié franc-maçon en 1864 par la loge "les Pyramides d'Egypte" du Caire pour le compte de la loge "Henri IV", du Grand Orient de France. Il s'était bien renseigné avant de commencer sa démarche auprès de frères vivant à Damas... [Lire la suite]
Posté par Algerazur à 14:05 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
08 novembre 2008

Débarquement américain en Algérie-1942

  Souvenirs d'un Algérois,l'année de ses 14 ans 8 novembre 1942, ce que j'ai vu de mon balcon de la rue Sadi-Carnot, à 1500 mètres environ de la page d'Histoire qui allait se produire.Cette nuit là mon Père vint me réveiller''Entends ce bruit bizarre qui vient de la mer, je me levais et nous allâmes sur le balcon, effectivement un bourdonnement imperceptible venant de l'horizon se faisait entendre.Ce bruit inquiétant et sourd se rapprochait, nous avons devinés plus tard que c'était celui de centaines de moteurs, le jour... [Lire la suite]
Posté par Algerazur à 07:03 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
10 octobre 2008

1944-les volontaires de l'armée d'afrique étaient en Normandie

  1er Août 1944:le général Leclerc accueilli par le général Patton Voir un extrait du discours de Madame Ratte actuellement Prefet de Région à Limoges,lors de l'inauguration de la Stèle aux quatre maréchaux,à Laon,le 18 juin 2006 ▼ Stèle_des_marechaux_Laon        Sur les traces de mon cousin......          64 ans aprés!  J'en avais entendu parler,mais je ne les connaissais pas.Nous rentrons d'une escapade en Normandie,qui nous a permis de voir...les plages du... [Lire la suite]
Posté par Algerazur à 16:11 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
19 septembre 2008

Sahara Algérien:Une mer...(Projet du creusois Elie Roudaire): Utopie ?

Jean louis Marcot est né  le 10 avril 1950 à Alger,dans le quartier de Mustapha.Il s'est intéréssé de très prés au projet du colonel Roudaire,Limousin originaire de la Creuse,et a publié un ouvrage sur ses recherches aux éditions de la différence-collection Outre-mer. Lire''Argument'' sur son sîte: Argument d'une mer au Sahara    Ses recherches à Gueret: Journal de nos recherches à Guéret, mai et juin 1998 Chott Melrhir(Photo Nasa) Noyer une partie du Sahara sous les flots de la Méditerranée, tel fut le très... [Lire la suite]
Posté par Algerazur à 13:46 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

22 novembre 2007

L'hôpital Maillot/Alger-Bab el oued

    L’hôpital de Bab El Oued La résidence du Dey est toujours là! Les quelques personnes qui s’y rendent ne s’en doutent aucunement : l’hôpital Debaghine à Bab El Oued renferme la résidence du dey de la régence. Avant d’être baptisé du nom de Maillot, praticien en chirurgie de la structure sanitaire de Bab El Oued, la résidence fut désignée durant presque toute la présence française sous le nom de l’hôpital du dey.   La construction de la résidence de campagne des deys d’Alger fut l’œuvre du souverain Hassan... [Lire la suite]
Posté par Algerazur à 11:11 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
21 novembre 2007

L'Algérie médicale

Hôpital Mustapha à ses débuts     Hôpital Mustapha vers 1950 La pratique médicale en Algérie est très ancienne et plusieurs écrits témoignent de cette activité bien avant la colonisation française. Cependant la médecine moderne telle que nous la connaissons actuellement a débuté avec l'armée française qui a installé les premiers hôpitaux dès 1833 et surtout avec la création de l'école de médecine, dont la première installée par l'armée (Baudens) en 1931, cessa son activité en 1936 sur ordre du maréchal Valée. A partir de... [Lire la suite]
Posté par Algerazur à 09:57 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
25 octobre 2007

Les armoiries d'Alger

Ce blason fut adopté en 1862 par le Conseil Municipal d'ALGER pour doter la ville d'armoiries. Ecu " byzantin en cœur " Taillé d'azur et de sinople à la barre d'or brochant sur la partition chargée en chef d'un écusson de gueules à la croix latine d'argent et en pointe d'un lion au naturel contourné ayant la patte antérieure dextre posée sur un boulet du même. L'azur chargé au chef dextre d'un bateau à voile d'argent contourné soutenu d'un croissant du même. Le sinople chargé d'une gerbe liée d'or en barre. Le tout enfermé dans... [Lire la suite]
Posté par Algerazur à 11:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
12 octobre 2007

L'exil des pieds noirs

45 ans ont passé!   En quelques mois entre la fin du printemps et septembre 1962, 900 000 Français, Européens de toutes confessions, quittèrent le pays dans une situation de chaos et un mouvement de désespoir. Les journaux à l’époque ont parlé d’une invasion de gens douteux, note l’historien Jean-Jacques Jordi. Très vite, Marseille, cité ouvrière déjà en proie à une crise du logement, a été au bord de l’explosion. Elle a mal accueilli les rapatriés.Rentrant en France avec mon régiment en octobre 1962,j'ai vu des ... [Lire la suite]
Posté par Algerazur à 14:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]