15 novembre 2014

15 Novembre 1914-Jour du baptème d'Albert Camus

    Le 15 novembre 1914,Albert Camus fut baptisé, en l'église Ste bonaventure,à Alger, et fit sa confirmation dans la même église le 18 mai 1923,contrairement à ce que l'on pourrait retenir en lisant le premier homme,comme en attestent les registres paroissiaux,(Article publié dans le n° 36 de La Société des Études Camusiennes le 01/1995) Voir ici résultat des recherches ▼ Albert_Camus_Communion_solennelle1 Autres articles  sur le blog ▼ http://algerazur.canalblog.com/archives/2009/03/01/12748720.html ... [Lire la suite]
Posté par Algerazur à 05:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 octobre 2014

Inauguration de la statue des rapatriés à Alicante

En avril 1939,l'Algérie accueillait des réfugiés Espagnols.....En 1962,l'Espagne accueillait leurs enfants...... http://algerazur.canalblog.com/archives/2014/03/11/29412070.html                                         Statue qui sera dévoilée le 4 octobre    GRACIAS ALICANTE ! C´est avec ces mots que les Pieds-Noirs... [Lire la suite]
Posté par Algerazur à 05:20 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
01 août 2014

Il y a cent ans début de la guerre de 1914- L'Algérie concernée

    DECRET prescrivant la mobilisation des Armées de terre et de mer.Du 1er Août 1914(Publié au Journal officiel du 2 août 1914.)LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE,Vu l'article 3 de la loi du 25 février 1875, relative à l'organisation des pouvoirs publics ;Vu les titres III et IV de la loi du 24 juillet 1873, relative à l'organisation générale de l'armée ;Vu la loi du 19 mars 1875, relative à la mobilisation par voie d'affiches et de publications sur la voie publique ;Vu la loi du 3 juillet 1877 sur les réquisitions... [Lire la suite]
Posté par Algerazur à 05:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 juillet 2014

Mémoire et racines de l'éxilé.....

    Ces deux textes résument à merveille le ressenti des éxilés ,(volontaires ou obligés hélas) -A mesure que la vie passe,la griserie de la Métropole s'évanouit et l'Algérie revient,J'aime l'écouter bruire en moi comme une source que la poussière des années n'a pas réussi à altérer,Peutêtre n'y aije pas toujours été heureux-l'ombre de la guerre recouvrait souvent les terrasses-,mais je crois avoir tout appris là-bas,dans le parfum des blés et des nèfles gorgées de suc : le goût du plaisir,la volupté de... [Lire la suite]
Posté par Algerazur à 06:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 juillet 2014

2 juillet 1869-Rimbaud écrit "Jugurtha"

  le 2 juillet 1869 à Charleville-Mézières, ville natale de Rimbaud, un concours général de vers latins oppose plusieurs académies du Nord. Le sujet proposé aux candidats est « Jugurtha », roi numide.  Parmi les compétiteurs se trouve le collégien Arthur Rimbaud, alors âgé de 15 ans. Tandis que les plumes crissent sur le papier, Rimbaud affamé n’écrit rien. Il demande des tartines au concierge. Une fois rassasié, Arthur saisit son porte-plume et écrit ses 75 vers latins sans consulter une seul fois son... [Lire la suite]
Posté par Algerazur à 05:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 juin 2014

4 juin 1958-un mensonge d'Etat

    Discours du Forum d' Alger, 4 juin 1958 ▼      Dès le vote du projet de loi qui délègue à son Gouvernement la charge de soumettre à l'approbation du peuple français une nouvelle Constitution, le général de Gaulle se rend en Algérie du 4 au 7 juin 1958, pour y manifester la restauration du pouvoir de l'Etat. Des diverses allocutions qu'il prononce au cours de ce voyage, seule celle du Forum d'Alger a été rédigée à l'avance. Je vous ai compris ! Je sais ce qui s'est passé ici. Je vois ce que vous... [Lire la suite]
Posté par Algerazur à 05:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

21 avril 2014

Il y a 70 ans-Droit de vote accordé aux femmes par le gouvernement provisoire à ALGER

   Le droit de vote des femmes est accordé par le gouvernement provisoire de la France libre à Alger, le 21 avril 1944,et confirmé par l'ordonnance du 5 octobre. il n'est utilisé pour la première fois qu'en Avril 1945 pour les élections municipales,puis en Octobre pour les élections à l'assemblée constituante. De Septembre 1943 à Août 1944, 400 ordonnances  signées par Henri Queuille(http://algerazur.canalblog.com/archives/2010/10/07/19263297.html)furent promulguées à Alger,dont celle accordant le droit de vote aux... [Lire la suite]
Posté par Algerazur à 06:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 avril 2014

Alain Vircondelet...d'Alger à Limoges

      Alain Vircondelet est né en 1947,à Alger. Sa famille, comme tant d'autres, a dû quitter l'Algérie. Le départ pour la France s'est fait dans la précipitation à l'été 1962 il avait 15  ans et se souviens de tout, de la beauté d'Alger dans le petit matin de juin, du silence gêné des Algériens que l'on croise sur le quai des Messageries Maritimes, des gens qui pleurent, des enfants qui ont emporté avec eux leurs cages d'oiseaux, des vieilles femmes dans des chaises roulantes, de ces valises achetées en... [Lire la suite]
Posté par Algerazur à 13:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 avril 2014

Avril 1939.. Réfugiés Espagnols en Algérie

En avril 1939, la guerre civile se termine par la défaite du camp républicain. Des centaines de milliers d’Espagnols sont contraints de quitter leur pays. Le nord du Maroc, sous domination espagnole, leur étant fermé, quelques milliers d’entre eux rejoignent la côte algérienne. Dès les mois de février et mars 1939, des télégrammes sont échangés entre le gouverneur général de l’Algérie (GGA), le général commandant la division d’Alger, les préfets et sous-préfets qui annoncent l’arrivée sur le territoire algérien de réfugiés espagnols... [Lire la suite]
Posté par Algerazur à 05:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
02 mars 2014

Jacques Missé et Le Glaive du débarquement du 8 novembre 1942

     Jacques Missé près de La biche couchée à Broût-Vernet (cliché : famille Missé) Jacques Missé est né le 24 décembre 1919 à Alger. Il fit ses études à Alger puis devança l’appel, intégrant dans les troupes du Génie quelques mois avant la guerre. Après sa démobilisation, il décida de s’engager dans la voie de l’art, et plus particulièrement de la sculpture. Dès 1945, il obtint le Grand prix de la Ville d’Alger pour Le mendiant, Il va dès lors recevoir des commandes d’État et réaliser en 1946 la dalle... [Lire la suite]
Posté par Algerazur à 05:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]