Capture

 

Le 6 décembre 1934 est le jour de l’inauguration de la ligne aérienne Alger – Oran – Alger, à laquelle Henri Germain a convié de nombreux journalistes pour s’assurer d’une couverture médiatique. C’est le pilote Georges Descamps qui va essuyer les plâtres de cette nouvelle ligne, aux commandes d’un avion monomoteur : un Farman F.190 immatriculé F-ALAP équipé d’un moteur Gnome-Rhône de 230 chevaux, acheté d’occasion, un mois plus tôt, par Henri Germain pour assurer le service avec un Farman F.192 équipé d’un moteur Salmson de 230 chevaux.

Pour ce vol inaugural, avant l’exploitation commerciale effective dès le lundi 10 décembre avec trois vols hebdomadaires, l’avion quitte Alger à 8 heures, avec à son bord des journalistes algérois (Laffargue de L’Echo d’Alger, Lombarde de La Presse Libre, Faouen de La Dépêche Algérienne…) pour atterrir à 10 h 30 à l’aérodrome de La Senia. Pour le vol retour, auquel participent des journalistes oranais dont Storto d’Oran Matin, l’avion décolle à 14 heures, pour une arrivée à Alger à 16 h 30.

Source :http://www.air-journal.fr/2011-12-06-le-6-decembre-1934-dans-le-ciel-inauguration-de-la-ligne-aerienne-alger-%E2%80%93-oran-539905.html