for_t_de_Ba_nem

                            Depuis la forêt de Baïnem

port_madrague_djamila_alger                                mid_Mont_Chenoua_de_Tipaza                                   

Le soir à la madrague                                 Mont Chénoua-Tipasa                                     

                   L'éclat et la lumière de la côte algéroise

Personne,mieux que Camus,n'a ressenti et analysé le côté à la fois tragique et enchanteur de la lumière méditérranéenne.La forêt de Baïnem,avec ses chènes-lièges et ses eucalyptus,les beaux centres de vacances aménagés dans la verdure,à Moretti,à Sidi Fredj(ex: sidi Ferruch) et à Tipasa..El djemila(la madrague),la plage des sables d'or à Zéralda,les grands platanes et la cascade de Bérard,ne font pas oublier tout ce que l'admirable côte des environs d'Alger,peut avoir d'apre et de dur.Certes,c'est la douceur qui domine lorsqu'on s'attable sous la treille d'une grande maison blanche,au dessus des vagues,ou à la terrasse de «chez Sauveur »,sur le port de la madrague,là même ou,dans les années 1950,faisait escale,en été, le Crochet radiophonique,"Dop" du Radio Circus.Lorsqu'un concurent perdait,j'ai encore en mémoire le refrain qui le raccompagnait..:Et allez donc vous faire laver la tête..avec Dop ,c'est toujours un plaisir! Dop,Dop ,Dop.A ce propos,j'ai toujours pensé que le Radio Circus venait à la madrague,sur l'invitation du représentant de l'Oreal à Alger,qui louait une maison(la maison Sintés) à Ras Acrata,pendant les vacances....

Mais que le soleil se cache,que la tempête se lève,et le paysage devient presque aussitôt angoissant.A l'inverse,que le soleil soit trop limpide,qu'une lumière implacable illumine les falaises rouges et grises de l'impréssionante corniche des Dahra,entre Cherchell et Ténés,et la solitude du lieu paraît accablante.Les quelques hameaux,qui tapissent les pentes au débouché des oued,et font pousser des tomates ou des fraises,à l'abri des grands vents,ont beau faire:cette côte,un des «morceaux de bravoure» des plus spectaculaires de la méditérrannée,ne se laissera jamais apprivoiser.